Club Quinté

Mr Quinté Jeu simple gagnant placé



 

Cette page n’a pas pour vocation de vous donner l’arrivée du Quinté +: pas question donc de jouer les combinaisons citées plus bas pour les types de jeux Tiercé-Quarté-Quinté.

Nous ne sommes pas des épiciers, nous ne vendons pas les pronostics au kilo, sans s’occuper de la qualité des produits. Et nous ne faisons pas sous-traiter ces pronostics par des gens sans experience pour se faire les dents (par exemple sur de petites courses de province réunissant des concurrents....modestes). Le pronostic porte une signature. Sans aucune garantie de perfection......D’aucuns nous disent: "on ferait aussi bien". FAITES DONC.
Avec les années qui viennent, et l’explosion prévisible de la robotique, l’être humain va pouvoir faire valoir une qualité que l’on a reléguée depuis des années: le talent (et l’autonomie), car seuls ceux qui sortiront du moule trouveront des solutions. Avez-vous remarqué, d’ailleurs, combien ces dernières années, les logiciels informatiques consacrés aux courses avaient pratiquement disparu ?
Contrairement à ce que l’on nous demande souvent (des pronostics complets pour les 40 courses du jour, pour pas cher, ou mieux, gratuit....-) cette page réaffirme les deux vérités premières que nous défendons:
- Priorité à la course support du T/Q/Q car elle recueille le maximum d’informations: on ne joue donc que celle-là !
- Priorité au jeu simple gagnant, le jeu au meilleur retour sur investissement. On ne joue donc qu’à ce jeu ! En effet, nous conseillons plutôt le jeu simple gagnant que le jeu simple placé.

Résumons-nous (déjà !): Le but est donc de trouver uniquement LE GAGNANT DE CETTE COURSE.

Analyse technique: le pronostiqueur est ce que l’on appelle aujourd’hui un "profiler" qui doit établir un profil-type du cheval gagnant par l’étude du passé.
Nécessaire.......mais pas suffisant.
Il doit savoir (et son client aussi !) devant un écran des cotes, au premier coup d’oeil si il y un ou plusieurs chevaux spéculatifs, une discordance, etc.
Et mieux vaut oublier la soi-disant "sécurité" du jeu simple placé.

Analyse fondamentale: le pronostiqueur doit connaitre les données de CE MOMENT PRESENT et les appliquer à la course du jour, qui ne ressemblera jamais à celle de la veille.
Sans l’amalgame de ces deux savoirs, pas de réussite possible( j’ai dit possible, pas garantie !!!!)

Nous avons dit le pronostiqueur ! Mais aussi l’utilisateur du pronostic: le client.....

Aux courses, plus votre capital de départ est élevé, mieux celà vaut ! C’est un problême dans le sens où selon les études réalisées, la clientèle est en manque de capital !
Et se précipite sur des jeux où on lui fait apercevoir (en gros) des gains mirifiques (dans des probabilités microscopiques)
Et le capital (faible) s’enfuit....
On nous demande souvent COMBIEN jouer ?
SELON VOS MOYENS.

C’est pourquoi le recadrage s’impose sur le jeu simple: faible gain si on joue à la mise de base, mais probabilités de reussite bien plus grandes et capital préservé (à peu près). Ouf.......

 

* Ce qui compte, c’est l’autonomie.....Pour répondre aux critiqueurs en fauteuil, un turfiste, on le lache dans la nature avec son Paris-Turf dans la poche, et on regarde le bilan sur un millier de courses (oui, je vous passe les témoignages de ceux qui ont la mémoire selective et ne vous citent QUE leurs SUCCES sur......3 courses)

Sachant que:

- Plus votre capital de départ sera important, plus vous gagnerez (c’est PROPORTIONNEL)

- N’attendez pas une REGULARITE des bénéfices, un complément de revenus, etc: DU FAUX BON SENS qui serait balayé par la réalité du jeu.

 

VOTRE PLAN ( En respectant l’ordre !) C’est un protocole et de la rigueur est nécessaire.
Je suis toujours surpris de voir le nombre de turfistes qui n’ont AUCUN plan. Des impressions, c’est tout....rien de QUANTIFIABLE !
Et ce n’est pas, et ne sera jamais un truc "pépère" avec revenu régulier ou complément de revenu.....(ben voyons), des fables, des mythes ! VOUS êtes le funambule sur un fil ! Il y a des risques .



 

1) Choisir UN jeu parmi ceux du PMU. C’est LA PRIORITE, et on en bouge plus.
Pour nous, un seul est crédible: le jeu simple gagnant.

2) Choisir le nombre de chevaux. C’ est là qu’il faut se creuser les méninges pour déterminer le seuil rentable. Très important.

3) Cadrer votre budget: CE QUI EST RAISONNABLE pour vous.

4) Identifier et reconnaitre les chevaux. Hé oui, nous sommes frappés de voir que de nombreux turfistes ne connaissent pas individuellement les chevaux: alors comment pensez vous réussir si celà n’est qu’une bouillie informe, que des numéros ????

5) Seulement à ce stade, s’intéresser pour la course du jour (Tiercé/Quarté/Quinté) aux données quantifiables ET exploitables: En premier lieu, l’indice de la course (exclusivité de notre abonnement CLUB MR QUINTE), puis la position et le nombre de points des chevaux d’une synthèse de presse (disponible la veille de la course), puis pour ceux qui jouent sur toutes les autres courses, le coefficient de réussite des chevaux (publié par Paris-Turf) et la cote des chevaux (à prendre le plus près possible du départ: à notre époque, la plus grande partie des enjeux est prise dans les TOUTES DERNIERES MINUTES).Enfin, le nombre de partants.
Pour ces trois dernières données(coefficient de réussite, cotes et nombre de partants) il convient de connaitre la bonne fourchette pour selectionner les chevaux, ceux qui figurent EN COMMUN dans ces trois bonnes zones....) 
Il est de votre devoir et responsabilité, de MAITRISER ces infos !
Oui, VOUS, pas seulement le pronostiqueur.........
Et puis.....Assembler-Harmoniser-Hierarchiser ces informations.....(car accumuler n’est pas décider ! et un joueur qui ne décide pas n’est rien.....)
 



 

Par exemple:

 

OPTION 1
La plate-forme de base
Nombre de chevaux variable: selon la course....

Incluant les favoris.
Cette option va donner en moyenne 7 fois sur 10 le gagnant (si on joue TOUS les chevaux de cette série):

7-8-3-13-10-11
(à titre d’exemple, le 01/08/2013)

 

Pratique sur le plan de la réussite, mais demande des mises conséquentes du fait que l’on inclue les favoris. D’autre part, vous n’êtes pas forcément bénéficiaire lorsque vous gagnez: si c’est un favori qui l’emporte, il est fort possible que le gain soit inférieur à la mise, c’est à dire une perte partielle.

 

OPTION 2
Cette option définit un seuil-butoir Favoris/Outsiders.
A vous de travailler afin de définir ce seuil-butoir.
On ne joue donc ici que les outsiders: La réussite tombe en moyenne à 3 sur 10, mais la rentabilité est meilleure....

13-10-11

 



 

Comme d’habitude, les informations de cette page étant gratuites, elle peut disparaitre sans préavis.

 

Pronostics Pour Vous


A la Une

 01/02/2017 - La loi de Pareto adaptée aux courses.

    Les 10%  plus gros clients enregistrent plus de 70% des paris (montant
Plus >>

 01/01/2017 - Dans "Dark Paradise"

Un roman de Jean-Louis Uzan consacré aux courses où on y relève
Plus >>

 01/01/2017 - Paru dans Paris-Turf, point de vue de P.J.Goetz

 Cette semaine, est paru dans Paris-Turf, un point de vue fort réaliste,
Plus >>